Mobil-home

Depuis quelques années, de plus en plus de particuliers s’aventurent dans la transformation d’un bus en camping-car. Mine de rien, ce genre de vieux véhicule peut être modifié en un hébergement de vacances. Ce projet vous permettra de personnaliser le bus selon vos goûts et votre budget. Voici quelques étapes pour vous aider à réaliser cette transformation.

Lire également : La Normandie en camping-car : Les sites incontournables

Faire une inspection

Pour pouvoir transformer votre bus en un camping-car, il faudra d’abord faire l’état des lieux de celui-ci et procéder à une inspection. Notez que ce sont les vieux bus qui sont mis en vente et achetés pour reconversion. Dans ce cas, il se pourrait que des travaux doivent être effectués sur le moteur, les pneus ou encore d’autres pièces mécaniques. Il faudra donc faire des réparations ou un entretien approfondi.

Il faudra également inspecter l’intérieur et l’extérieur du véhicule, à savoir les fenêtres, le revêtement, la ventilation, les zones rouillées, etc… Bref, il sera nécessaire de considérer tous les éléments nécessitant des travaux.

A voir aussi : Quels sont les grands campings 3 étoiles pour camping-car en Bretagne ?

Procéder au décapage de l’intérieur

Généralement, les bus sont dotés de rangées de sièges dont vous n’aurez pas besoin pour votre camping-car. La plupart de ceux-ci sont d’ailleurs rembourrés. Vous devrez alors commencer à vider le bus et laisser seulement les sièges que vous utiliserez dans le futur, c’est-à-dire deux ou trois d’entre eux. Ils épouseront potentiellement le futur design de l’intérieur du bus.

Bien évidemment, si ces sièges sont en piteux état, vous n’aurez qu’à tout simplement vider le car. Ensuite, il sera peut-être nécessaire de revêtir le sol. Celui-ci est souvent fait de caoutchouc. Il est primordial de s’en débarrasser en ponçant le sol et en y posant un tout nouveau plancher.

Installer le câblage et la plomberie

Dans la plupart des cas, les bus ne sont pas munis de lumières adéquates pour être habitable. De plus, l’eau courante et le réservoir n’y sont clairement pas présents. Pour qu’un bus soit habitable, il faudra donc repenser son câblage.

Les travaux de câblage devront être effectués avec soin. Grâce à des professionnels, vous serez sûrs qu’ils seront faits selon les règles. De ce fait, préparez le budget alloué au câblage. Prenez aussi garde à ce que vos batteries tiennent bien pour alimenter non seulement votre véhicule mais aussi vos besoins en électricité.

En ce qui concerne les travaux de plomberie vous pourrez tout simplement utiliser un réservoir de rétention comme évier. Ceci dit, il est toujours possible et plus intéressant de faire une installation complète avec des toilettes à chasse d’eau et une douche. N’hésitez pas alors à recourir à des experts pour mettre en place un système qui fonctionne bien.

Installer les appareils et décorer

En transformant un bus en camping-car, vous avez la possibilité de personnaliser le véhicule. Dans cette optique, les équipements qui s’y trouveront devront répondre à vos besoins et vous convenir.

Vous devez bien évidemment porter votre attention sur l’essentiel, à savoir l’espace de couchage, la cuisine, les toilettes, la salle d’eau, l’espace de stockage et pourquoi pas le petit coin salon. Essayez de maximiser au mieux l’espace en optant par exemple pour un canapé-lit. Les meubles de votre camping-car seront faits sur mesure, donc faites jouer votre imagination.

Pour ce qui est de la décoration, tout sera fait selon vos goûts en fonction de votre personnalité. Vous pouvez opter pour les styles classique ou bohème, rustique ou moderne. Ce sera sûrement la partie la plus amusante, de ce fait, lâchez-vous !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *